Décider le budget de son alimentation

Un sujet qui revient souvent quand on parle de bien manger, c’est celui du budget. « Ça coûte trop cher de manger bio », par exemple.
Oui, bien manger représente un budget, en temps et en argent.
C’est un investissement. C’est difficile de bien manger si on n’en a pas fait le choix conscient en amont.
Posons-nous la question : nos priorités dans notre budget correspondent-elles à nos valeurs ?Si nous dépensons beaucoup pour des vêtements, accessoires très chers et peu pour notre alimentation, est-ce un choix conscient par rapport à nos priorités ou est-ce une habitude dont nous ne pouvons retrouver ni l’origine ni la signification ?
Il est important de se poser cette question, tout en gardant à l’esprit que nos priorités évoluent avec le temps.Culpabiliser ne sert à rien.
Fuir ou se chercher des excuses non plus.Ces questions touchent au plus profond de nous : quelles importances relatives donnons nous à notre être et à notre paraître ? À cet instant.
Et quelles importances relatives avons-nous l’intention de donner à notre être et à notre paraître ? Aujourd’hui. Demain. La semaine prochaine. Le mois prochain. Etc.Avoir une bonne hygiène de vie ne coûte pas grand chose en terme d’argent ou de temps, par rapport à nos autres coûts. Par contre, avoir une bonne hygiène de vie demande de prendre conscience de ses limites, de prêter attention à ses choix, de prendre ses responsabilités.
C’est un processus actif.

Alors décidons du style de vie que nous voulons mener.
Aujourd’hui.


Envie d'aller plus loin ?
Télécharge ton ebook gratuit et reste informé/e des nouveautés 9 astuces pour dépasser la peur de la page blanche



Isabelle,
Expérimentatrice enthousiaste des arts visuels.
Mais pas que.

2 commentaires sur “Décider le budget de son alimentation

  1. Super article ! C’est motivant en fait 🙂 Il me fait m’interroger sur l’importance trop faible que j’accorde à mon alimentation. J’aime beaucoup cette phrase: « avoir une bonne hygiène de vie demande de prendre conscience de ses limites, de prêter attention à ses choix, de prendre ses responsabilités. C’est un processus actif. » Je vais tâcher de prendre mes responsabilités et de me donner les moyens d’avoir le style de vie que je souhaite avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *