La curiosité mène à l’inspiration

 

La curiosité, l’enthousiasme, la pratique et l’inspiration sont des composantes qui se renforcent mutuellement dans toute pratique, qu’elle soit artistique ou non. 

Loup hurlant à la lune

La pratique précède la théorie

Dans mon ancien job, les tâches étaient saucissonnées en sous-tâches, façon travail à la chaîne mais pour des tâches intellectuelles. Dans le paradigme en place, il fallait d’abord concevoir ce qu’on allait faire et puis ensuite l’exécuter. Ça peut paraître pas trop mal sur le papier mais en réalité les choses ne se passent pas comme ça, ce n’est pas la pratique qui découle de la théorie mais bien la théorie qui découle de la pratique. Et ce n’est pas uniquement mon avis, c’est un processus qui a été à l’origine des progrès scientifiques notables et des grandes théories. Autant vous dire que ça ne me convenait pas, en plus d’être complètement inefficace.

Les expérimentations et l’enthousiasme se renforcent mutuellement

Bref je n’ai pas l’intention de m’épancher plus longtemps sur ce fléau égotique qui consiste à prendre ses désirs pour des réalités. Mais il existe un parallèle intéressant entre cette confusion de précédence théorie / pratique et la confusion inspiration / talent.

Silhouette avançant malgré l'adversité

Comme je l’ai déjà mentionné, je définis le talent comme une conséquence de la pratique d’une activité réalisée par goût. Mais d’où vient ce goût ? Eh bien de mon point de vue, il vient de la pratique… Paradoxe ? Pas du tout. Plutôt un cercle vertueux. Savez-vous d’ailleurs si une activité vous plaira avant même de l’avoir expérimentée ? Je parie que non. Même si on peut avoir une petite idée, on se base sur des expériences similaires et on ne pourra se faire une réelle idée qu’après avoir pratiqué l’activité en question.

La curiosité à l’origine du talent

La toute première étape, avant même d’acquérir du talent par de longues heures de pratique, c’est donc d’explorer les activité possibles.

Femme soufflant des bulles de savon

Être curieux et ouvert, sur l’extérieur et sur soi-même, c’est indispensable. La curiosité sur le monde ouvre les portes de l’exploration de nouvelles activités. La curiosité sur soi permet de connaître son fonctionnement optimal et ses goûts personnels. Encore une fois c’est un cercle vertueux où on peut découvrir beaucoup sur ce qui nous entoure et ce qui nous anime.

Le seul inconvénient à ce processus est peut-être de devoir laisser tomber la paresse intellectuelle et le demi-sommeil de la vie en pilote automatique (ce qui peut s’avérer plus ou moins confortable selon les situations et les habitudes de chacun). À côté de ça, les avantages sont nombreux : plus grande conscience de son environnement et de soi, richesse des expériences de vie, grande joie, sentiment de progression et d’accomplissement, rencontres et découvertes multiples.

Et quel enthousiasme quand on trouve une pratique qui nous plaît complètement ! On pourrait y passer des heures sans voir le temps passer ni même être fatigué. Et voilà comment le talent naît !

 

L’inspiration s’entraine avec la pratique

Quant à l’inspiration, elle peut prendre deux formes distinctes et complémentaires : l’inspiration intuitive et l’inspiration synthétisée.

Visage et main tendus vers le ciel

L’inspiration intuitive, c’est l’inspiration qui survient au moment où on s’y attend le moins. On prend une douche, on fait la vaisselle, et hop une idée jaillit pendant un moment très bref.

L’inspiration synthétisée, c’est l’inspiration qui découle d’un travail volontaire sur des idées, via un brainstorming, un mindmapping, des associations d’idées, par exemple.

Je suis d’avis que ces deux formes d’inspiration découlent d’une certaine façon de la pratique, ou du moins d’un certain entraînement. Cela peut paraître moins évident pour l’inspiration intuitive que pour l’inspiration synthétisée. Pourtant plus je pratique la musique plus des nouvelles mélodies me viennent en tête, plus je peins plus de nouvelles images me viennent en tête… pas vous ?

De mon point de vue, la théorie, le talent et l’inspiration proviennent de la pratique, du moins de la matière.


Isabelle,
Expérimentatrice enthousiaste des arts visuels.
Mais pas que.

Envie d'aller plus loin ?
Envie d'oser créer et d'expérimenter le bien-être du processus créatif ?
Télécharge tes astuces gratuites pour te lancer avec douceur et courage !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *